Normandy Highland Pipe Band

NHPB

MJC Rive gauche

Place de Hanovre

76100 Rouen

Tél : 06 08 63 53 60

pipebandnhpb@gmail.com

Les origines du Pipe Band

Comment en sommes nous arrivé là ?!?


United Piper for Peace - Amiens 2019

Mass Band à Amiens lors de l'United Piper for peace

Depuis les temps les plus reculés, des Pipers ou sonneurs de cornemuse, accompagnaient au combat leur chef de Clan. En jouant des marches, des danses ou des lamentations (laments), ils exprimaient des joies et des peines, les batailles, l'amour... En 1745, le roi écossais Charles Edward STUART est défait par le roi d'Angleterre à la bataille de Culloden. Peu à peu, les Highlanders sont soumis, ils forment tout d'abord des compagnies mercenaires sous l'autorité de leur chef de Clan. Peu à peu, la petite noblesse écossaise s'intègre à la hiérarchie des régiments anglais et dirige ces compagnies. Les officiers conservent le privilège d'avoir un joueur de cornemuse qu'ils doivent solder. En jouant, le Piper maintient le moral de la troupe et sonne au combat.

Les Pipers marchent devant les Highlanders et à la fin de la compagnie, des batteurs marquent la cadence en tapant sur leur tambour.

Peu après 1750, ces batteurs sont accompagnés de joueurs de fifres. Ce petit instrument est d'abord utilisé dans les régiments d'infanterie britanniques. Néanmoins, les écossais veulent conserver les cornemuses et en 1850 un règlement de la couronne autorise les régiments écossais à constituer un petit groupe composé de quelques cornemuses et de tambours afin d'entrainer la marche. En 1854, un second règlement militaire autorise chaque régiment écossais à constituer un band militaire composé de 5 Pipers et de tambours aux ordres d'un Pipe - Major. Ce règlement créant leur poste, les musiciens sont désormais comptés et rétribués par la couronne. Ils sont aux ordres du régiment mais le band est commandé par un Pipe - major et non plus par un officier de compagnie. Dans cette configuration, Pipers précédant les batteurs ou Drummers pour défiler, on peut dire que le Pipe - Band militaire est né.

Insigne des Blacks Watch sur le drapeau du pipe major

Insigne du régiment des Black Watch sur le drapeau du Pipe Major

Les traditions militaires évoluent encore et jusqu'au 20ème siècle, le fonctionnement du pipe band évolue et se professionnalise. L'armée britannique créée une Highland Piping and Drumming School qui forme les Pipers, Drummers et les Pipe - Majors. Au fil des guerres, des batailles et des campagnes le répertoire des marches et des compositions écossaises devient un formidable registre sociologique qui, comme un journal de marche, raconte l'évolution des Pipe - Bands qui sont désormais formés dans chaque régiment des Highlands.

La musique traditionnelle d'Ecosse est ainsi composée et répertoriée dans les registres des régiments. les tenues sont codifiées, le port du kilt réglementé. La journée du soldat se déroule sous le répertoire des titres qui jalonnent la journée (le réveil, le repas, le rassemblement...) se substituant au clairon des régiments anglais. Les règlements militaires forgent l'esprit et les traditions de ces bands. Aujourd'hui encore, le règlement international des compétitions de Pipe - Bands est très strict sur les tenues, les ordres de défilé et le jeu des Pipers & Drummers.

Statue de Bill Millim à Colleville

Statue de Bill Millim à Colleville - 2015

Au cours de la 1ère guerre mondiale, les Pipers accompagnent encore la vie des soldats dans les tranchées. Les emmenant à l'assaut au son de la cornemuse. Ils sont décimés et en 1918 ce sont des pipe bands entiers qui ont disparu, ce qui affecte le moral des troupes et n'accompagne plus le recrutement. L'armée anglaise prend alors la décision d'interdire les Pipers jouant de la cornemuse au combat.

Durant la seconde guerre mondiale, les Pipers & Drummers ne sont pas protégés mais très souvent ils sont brancardiers et ne montent pas directement à l'assaut. Ils sont un peu épargnés mais d'illustres musiciens disparaissent encore.

Depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, les plus grands noms de la cornemuse sont issus des rangs des régiments d'Ecosse qui érigent le jeu de la cornemuse en art musical et en discipline très stricte. Le pipe band comprend désormais un pupitre de cornemuses et un pupitre de batteurs, les cadres de référence ont des grades qui correspondent à un niveau de formation et de jeu précis.

Contact : pipebandnhpb@gmail.com